english
English

CONFIGURATION ( LAYA ) - LE TEMPO

par David Courtney, Ph .D working tools
traduit par Mewan

Lay est le tempo, ou la vitesse d'un morceau.  Le terme Hindi pour le tempo "lay" et est dérivée du terme sanskrit "laya".  C'est un concept très simple, mais son application est parfois compliquée.

Il va de soi qu'il doit y avoir une certaine limite pratique aux tempos utilisables.  Un battement seulement, par exemple, toutes les dix minutes seraient si lent que cela serait musicalement inutile.  De l'aure côté du spectre nous pouvons imaginer que 100 battements par seconde seraient tellement rapide qu'il seraient perçus comme tonalité et pas comme rythme.  Voici un topo général du lay indien

Lay (tempo)
ati-ati-drut 640
ati-drut 320
drut 160
madhya 80
vilambit 40
ati-vilambit 20
ati-ati-vilambit 10

Ceci est est exemple idéalisé du lay ; cependant, en réalité c'est considérablement plus complexe.  Par exemple les désignations ati-drut, ati-vilambit, etc. sont rarement utilisées parmi les musiciens.  Ceci tend à étirer la table de tempi précédente de sorte qu'il n'y ait plus q'un rapport 2-1 entre les diverses désignations.  Pour rendre le sujet encore plus complexes, on a observé que les vocalistes emploient une définition plus lente du temps que des instrumentalistes (Gottlieb 1977a:41).  En outre les concepts rhythmiques des musiciens de scènes et de films fonctionnent à un tempo plus élevé mais montrent une compression particulière de l'échelle.

Le lay ou le tempo changent habituellement dans toute l'exécution.  Ces changements de tempo sont inextricablement liés aux divers modèles musicaux.  En général nous pouvons dire que seulement les morceaux très courts maintiendront une allure assez régulière.  La plupart des modèles commenceront à un tempo donné et puis augmenteront dans la vitesse.

 

This page last updated

© 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 David and Chandrakantha Courtney

For comments, corrections, and suggestions, kindly contact David Courtney at david@chandrakantha.com